Célébration de la fête internationale du travail : M HADDAD appelle à la fédération des forces des travailleurs

3 mai 2018

Le Président du Forum des Chefs d'Entreprise, M. Ali Haddad, a pris part, le 01 mai à Hassi-Messaoud (Ouargla), à la cérémonie de célébration de la fête internationale du travail où il a appelé à la fédération de toutes les forces vives du pays pour construire une économie nationale solide.

Célébration de la fête internationale du travail : M HADDAD appelle à la fédération des forces des travailleurs

Intervenant à cette occasion, M. HADDAD a mis en avant les importantes réformes de l’économie entreprises par l’Algérie, qui est en mesure de concrétiser son indépendance économique à moyen terme. En ce sens, il a salué les transformations économiques contenues dans le programme de son Excellence le Président de la République, M. Abdelaziz BOUTEFLIKA. Celles-ci ont contribué à l’émergence des entreprises performantes dans différents secteurs mais aussi à la limitation de la dépendance aux importations. La sagesse et la clairvoyance du président Abdelaziz Bouteflika ont permis à l’Algérie de disposer aujourd’hui de diverses structures dans différents secteurs et d’enregistrer des réalisations colossales constituant le socle à l’édification d’une économie diversifiée et d’un développement durable. «L’Algérie de 2018 est plus forte et sera beaucoup plus forte à l’horizon 2030 grâce à la fédération des efforts des travailleurs et des forces vives du pays'', a-t-il soutenu.

Les différentes initiatives économiques doivent être soutenues tandis que les entreprises émergentes doivent bénéficier d’un accompagnement pour améliorer leur compétitivité et, de là, permettre à la production nationale de couvrir les besoins du pays.

 "Il nous appartient aujourd'hui de redoubler d'efforts pour relever le challenge et construire une économie nationale solide avec des bras et des idées algériennes et des entreprises nationales performantes'', a appuyé le Président du FCE.

  1. HADDAD a plaidé également pour instaurer une complémentarité entre le secteur public et privé, auxquels il faudra faire confiance. Les chefs d’entreprise militent avec toutes leurs forces pour développer des entreprises citoyennes et solidaires. Ceci rend indispensable la conjugaison de l’ensemble des efforts pour atteindre les objectifs escomptés et la poursuite du dialogue dans le cadre du pacte économique et social en vue de définir les axes d’une stratégie en mesure de sortir de la dépendance aux hydrocarbures.