M.BENDIMERAD a participé à sa 3ème AGA : « La CACI France peut dynamiser les partenariats algéro-français»

23 décembre 2018

A l’occasion de sa participation à la 3ème Assemblée générale annuelle de la Chambre algérienne de commerce et de l’industrie en France – CACI France, le 21 décembre 2018, le Vice-président du FCE, M. Mehdi BENDIMERAD, a estimé que cette institution «devra être le fer de lance de la nouvelle vision de l’Algérie dans son partenariat avec la France».

M.BENDIMERAD a participé à sa 3ème AGA : « La CACI France peut dynamiser les partenariats algéro-français»

Dans son intervention, il a soutenu que CACI-France peut «dynamiser les relations avec notre principal partenaire économique ». Il a également fait appel à la diaspora algérienne de France, qui constitue un gisement de compétences et un capital humain qui peut contribuer au développement économique de l’Algérie. Cette communauté algérienne établie à l’étranger peut apporter beaucoup à l’Algérie en drainant les investissements, mais aussi en donnant des solutions par des avis éclairés sur les marchés où cette diaspora est implantée.

Dans le cadre de son programme à l’international, le FCE a désigné  des délégués dans plusieurs grandes capitales. «Nous faisons de cet axe de travail un chaînon important de notre programme d’action car nous pensons que les potentialités existantes de notre diaspora ne sont pas suffisamment sollicitées », a-t-il noté.

Le Forum favorise également une contribution des entreprises françaises qui privilégient des options de long terme dans leurs relations avec les entreprises algériennes. L’approche du Forum  cible particulièrement les ETI (entreprise de taille intermédiaire) et les PME pour bénéficier de leur savoir-faire et leurs technologies à l’effet de dynamiser le marché algérien et s’ouvrir ainsi sur les marchés extérieurs à travers les «colocalisations».

Dans cette optique, l’organisation patronale s’est fixé des orientations prioritaires pour les prochaines années. Il s’agit, entre autres, de l’amélioration du climat des affaires et plus largement de l’environnement de l’investissement, l’encouragement de l’économie verte et du développement durable et la transition énergétique, le développement de l’industrie, l’agriculture, tourisme et des services, l’exploitation du potentiel minier, la promotion des TIC et de l’économie numérique et plus généralement des économies de demain et de l’après-pétrole.

Pour le FCE, la coopération peut s’étendre à la formation, à travers la participation des centres et écoles françaises aux projets d’instituts et de centres d’appui que le Forum envisage de réaliser dans les meilleurs délais. «Dans ce partenariat, nous voulons que notre diaspora puisse jouer un rôle éminent», a souhaité M. BENDIMERAD.

A noter que cet évènement s’est déroulé en présence de son Excellence l’Ambassadeur d’Algérie en France, M. Abdelkader MESDOUA, du Président de CACI France, M. Ait Yala, du Président de la Chambre Algérienne de Commerce et d’Industrie et Vice-président du FCE, M. Laid BENAMOR, la Directrice générale de la CACI, Mme BEHLOUL.