Pour promouvoir le potentiel de l'Algérie aux USA: Le FCE et le Think tank TLN lancent le livre «L’Algérie et les relations transatlantiques»

20 janvier 2019

Le Forum des Chefs d’Entreprise et le Think tank Transatlantic Leadership Network de l’Université Johns Hopkins ont lancé, le 14 janvier au Congrès américain à Washington, DC ; un livre référence sur l’Algérie, intitulé «L’Algérie et les relations transatlantiques».

Pour promouvoir le potentiel de l'Algérie aux USA: Le FCE et le Think tank TLN lancent le livre «L’Algérie et les relations transatlantiques»

La cérémonie de lancement a été marquée par la présence du ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, M. Abdelkader BOUAZGHI, l’Ambassadeur d’Algérie aux USA, M. Madjid BOUGUERRA, M. Ali HADDAD, Président du FCE, des responsables algériens et américains ainsi qu’une délégation de chefs d’entreprise.

Cosigné par M. Sacha TOPERICH, Vice-président du think tank, M. Jonathan ROBERTS, responsable des projets au niveau de ce centre de réflexion et M. Samy BOUKAILA, PDG de BKL Industries, cet ouvrage est une compilation d’articles rédigée par des auteurs et des experts renommés. Il fournit un aperçu sur l’histoire de l’Algérie, les réalités politiques, économiques et sociales ainsi que l'évolution de ses relations avec les Etats-Unis. L’ouvrage revient aussi sur la décennie noire et la réconciliation nationale entreprise par le Président M. Abdelaziz BOUTEFLIKA qui a permis à l’Algérie de vaincre le terrorisme et de se consacrer au développement économique à travers un programme de réformes ambitieux. Il consacre également une partie aux relations transatlantiques et aux moyens de trouver «un nouveau point d’ancrage», hors hydrocarbures, dans ses relations économiques avec les Etats-Unis.

Intervenant à cette cérémonie, le Président du FCE a expliqué que ce livre est «le résultat d’une première coopération entre des algériens et des américains qui ont travaillé en équipe pendant plusieurs mois pour arriver à produire cette œuvre». Il a saisi l’occasion pour remercier l’institut de recherche «Transatlantic Leadership Network» pour avoir lancé et mené ce projet jusqu’à son aboutissement et aussi tous ceux qui ont contribué directement ou indirectement à sa production.

Sacha TOPERICH a, pour sa part, relevé que l’Algérie est un pays qui s’ouvre progressivement pour favoriser des relations plus fortes avec plusieurs autres pays, y compris les Etats-Unis. Cet ouvrage, a-t-il poursuivi, sera «un autre témoignage sur la grandissante coopération transatlantique entre l’Algérie et les Etats-Unis» et vise principalement la construction d’un partenariat stratégique d’exception qui permettra à l’Algérie de rejoindre les nations les plus développées. Il est le premier à introduire l’Algérie à un nouveau public qui aura à découvrir son histoire, en commençant par ses très anciennes origines à ce jour. Le livre sera largement diffusé dans les Universités américaines et sera transmis aux Think Tanks, à la Chambre de Commerce US ainsi qu’aux agences et structures académiques.

La cérémonie de lancement a été suivie, par ailleurs,  d'un débat sur les opportunités de coopération entre l'Algérie et les Etats-Unis, animé par MM. TOPERICH et ROBERTS, Mme Pamela BEECROFT, responsable des programmes au think tank «Center for International Private Enterprise», M. Mehdi Bendimerad, Vice-président du FCE, Samy BOUKAILA, et M. Smael Chikhoune, Président du Conseil d'affaires algéro-américain. Les intervenants ont abordé, principalement, la nécessité de renforcer la coopération économique algéro-américaine, les domaines de partenariat et l’investissement en Algérie.