Soumis au vote de l’Assemblée générale extraordinaire : Le FCE devient une Organisation syndicale d’employeurs

21 janvier 2018

Le Forum des Chefs d’Entreprise a changé son statut pour passer d’une association à une Organisation syndicale d’employeurs, tout en préservant sa dénomination «FCE».

Soumis au vote de l’Assemblée générale extraordinaire : Le FCE devient une Organisation syndicale d’employeurs

Les membres du Forum ont, en effet, voté, à la majorité écrasante, la modification du statut lors de l’Assemblée Générale extraordinaire,  tenue le 20 janvier 2018 à Alger. A travers ce changement, le Forum va acquérir une nouvelle dimension en rapport avec les exigences légales et l’impératif de conjuguer la richesse de son apport avec une base sociale élargie. Pour le FCE, qui a toujours véhiculé une image positive, en tant que force de proposition crédible, il est devenu impératif de s’adapter aux nouvelles données.

La transformation du statut en une Organisation syndicale d’employeurs a été abordée par le Conseil Exécutif après d’intenses et riches débats sur son développement et sur l’ensemble des avancées réalisées depuis la création du Forum, mais aussi toutes les nouvelles exigences devant lui permettre de réaliser un nouveau saut qualitatif et une évolution de ses relations au double plan national et international.

«Nous sommes fiers du travail accompli et de tous nos membres qui sont venus et appuyé le Conseil Exécutif. Le FCE évolue et compte à présent 3000 membres, représentants 5000 entreprises. Nous sommes au service de notre pays», a déclaré le Président du Forum, M. Ali HADDAD.  Il a également exprimé son souhait de voir les entreprises algériennes grandir et l’économie nationale se développer davantage.

Pour le vice-président, M Salaheddine ABDESSEMED, le changement du statut est une décision «historique pour notre organisation, créée il y a dix huit ans». Le FCE, qui est déjà très actif, a désormais, de nouvelles responsabilités dont la représentation de toutes les entreprises dans tous les domaines, mais surtout au niveau de nombreux espaces officiels.

Depuis sa création, le FCE a, non seulement enrichi le paysage associatif par la qualité de ses contributions, mais aussi à faire de nombreuses propositions, qui ont été soumises aux pouvoirs publics. Son but principal est de défendre les intérêts matériels et moraux des membres en instaurant dans le même temps, un cadre permanent de dialogue, de concertation, de réflexion et de propositions au service de l’économie nationale et de l’entreprise algérienne.

La nouvelle stratégie adoptée par le Forum, à l’initiative du Président, M Ali HADDAD depuis trois ans, a été soutenue par l’ensemble des membres. Elle est fondée sur l’ouverture aux associations d’entreprises, aux jeunes entrepreneurs, aux jeunes entreprises et à l’entrepreneuriat féminin. Elle s’est traduite également par la multiplication des adhésions, l’implantation territoriale au niveau local et la représentation à l’international. A travers ce changement, le FCE consolide son statut de force de proposition et aura, à l’avenir, une plus importante représentativité en sa qualité d’organisation d’employeur.